FLE de joie

Les actes de parole en classe de FLE

Il y a quelques années, en Roumanie on a introduit dans les programmes de français une section "Actes de parole". Ils ne demandent pas de les aborder systématiquement, mais j'ai pensé que ce serait utile de le faire, et j'ai élaboré à cet effet un répertoire bilingue d'énoncés (téléchargeable d'ici), extraits de mon Ghid român-francez al actelor de vorbire (Guide roumain-français des actes de parole) (Bucarest, Corint, 1999).

Les actes de parole sont groupés en thèmes, tels Conseil, Intérêt / Absence d'intérêt, etc. Parfois deux thèmes sont traités ensemble, par exemple Conversation, Parole ou Félicitation, Vœux.

À l'intention des professeurs de français de Hongrie, j'ai créé un répertoire semblable (téléchargeable d'ici), en y adoptant la structure de la partie consacrée aux actes de parole du programme de l'épreuve de français du baccalauréat hongrois.

Les thèmes sont présentés par ordre alphabétique, le professeur pouvant les répartir sur les quatre années de lycée (dans le système actuel) et les aborder dans le cadre des unités didactiques où ils vont le mieux, quel que soit le manuel utilisé.

Suggestions d'activités didactiques

La première activité souhaitable est la lecture à haute voix des énoncés par les élèves. Ils doivent remplacer les parties en italique souligné et les points de suspension de façon qu'il résulte des énoncés plausibles. Le professeur doit insister sur l'intonation et l'accentuation correctes, pour que les énoncés correspondent à l'acte de parole réalisé. Il doit également veiller à ce que les remplacement ne se répètent pas.

L'activité suivante peut être la présentation de jeux de rôles à deux ou à trois, où l'on utilise des énoncés du thème étudié. Dans le cas de thèmes comme Saluer ou Présentation, les dialogues peuvent être improvisés. Pour d'autres thèmes, ils peuvent être préparés par écrit, corrigés par le professeur et joués par la suite.

On peut aussi pratiquer des exercices classiques de divers types pour faire assimiler des énoncés communicatifs.

Quelques exemples d'exercices:

Admiration

Avec lequel des deux éléments proposés peut-on continuer les expressions de l'admiration ci-dessous ?
a) Rien n'est plus beau que ... ce garçon ! / ... ce tableau !
b) Il n'y a personne comme ... ta sœur ! / ... cette voiture !
c) Il est très réussi, ... ton petit ami ! / ... ton manteau !
d) C'est quelqu'un, ... ton résultat ! / ... ton père !
e) C'est parfait, ... ce que tu as fait ! / ... ton frère !
f) Il n'y a rien de meilleur que ... ton gâteau ! / ... ce cuisinier !

Corrigé:
a) Rien n'est plus beau que ce tableau !
b) Il n'y a personne comme ta sœur !
c) Il est très réussi, ton manteau !
d) C'est quelqu'un, ton père !
e) C'est parfait, ce que tu as fait !
f) Il n'y a rien de meilleur que ton gâteau !

Conseil

Mettez les verbes entre parenthèses à la forme adéquate.
a) Moi, à ta place, je lui (offrir) des fleurs.
b) Si j'étais toi, je (aller) voir un spécialiste.
c) Pourquoi tu ne (chercher) pas le livre dans une grande librairie ?
d) Si j'étais à ta place, je ne (faire) pas ce voyage.
e) Si tu (inviter) Colette aussi ?

Corrigé:
a) Moi, à ta place, je lui offrirais des fleurs.
b) Si j'étais toi, j'irais voir un spécialiste.
c) Pourquoi tu ne cherches / chercherais pas le livre dans une grande librairie ?
d) Si j'étais à ta place, je ne ferais pas ce voyage.
e) Si tu invitais Colette aussi ?

Conversation, Parole

Complétez ces énoncés de façon qu'ils servent à effectuer les actes de parole entre parenthèses.
a) Je ne te … plus. (terminer une conversation)
b) Je t'… une seconde. (prendre la parole)
c) Laisse-moi …! (garder la parole)
d) Maintenant je t'… (céder la parole)
e) Ne me … pas la parole ! (garder la parole)
f) Tu aurais une … ? (prendre l'initiative d'une conversation)
g) Excuse-moi de t'avoir … (terminer une conversation)
h) J'ai à te … (prendre l'initiative d'une conversation)
i) J'ai quelque chose à te … (prendre l'initiative d'une conversation)

Corrigé:
a) Je ne te dérange plus.
b) Je t'interromps une seconde.
c) Laisse-moi finir / terminer / parler !
d) Maintenant je t'écoute.
e) Ne me coupe pas la parole !
f) Tu aurais une minute ?
g) Excuse-moi de t'avoir dérangé(e).
h) J'ai à te parler.
i) J'ai quelque chose à te dire.

Demande

Quelle est la bonne réplique ?
a) — J'ai une prière à vous faire : prévenez-moi quand monsieur le directeur sera de retour.
— J'allais te le proposer. / — Bien volontiers, Monsieur.
b) — Je t'en prie, prête-moi dix euros.
— Avec plaisir. / — Tout à votre service.
c) — Sois sympa, achète un ticket pour moi aussi.
— Je ne sais pas ce que je pourrais faire. / — Excuse-moi, mais je ne peux pas.
d) — Je vous serais reconnaissante si vous remplissiez ce formulaire pour moi. Vous savez, je n'ai pas mes lunettes.
— Accordé. / — Très volontiers, Madame.
e) — Je voudrais te demander quelque chose : dis au prof que je serai un peu en retard parce que je dois rendre un livre à la bibliothèque.
— Sans problème. / — Tout de suite.
f) — Si ça ne te dérange pas trop, accompagne-moi à la gare.
— Je suis à votre entière disposition. / — D'accord.

Corrigé:
a) Bien volontiers, Monsieur.
b) Avec plaisir.
c) Excuse-moi, mais je ne peux pas.
d) Très volontiers, Madame.
e) Sans problème.
f) D'accord.

Désir

Complétez ces dialogues.
a) — Ça te ferait … de recevoir une moto ?
— Je serais … d'en avoir une !
b) — Tu as … d'argent ?
— Oui, il me … absolument 100 euros.
c) — Il … mieux que Jacques vienne nous voir cet après-midi.
— Il ne me … plus que ça !
d) — Qu'est-ce qui te ferait … pour les vacances ?
— Ça m'… d'aller à la mer.
e) — Moi, je … absolument à voir ce film !
— Mais moi, je n'ai pas le … à aller au cinéma ce soir !
f) — Qu'est-ce que tu … ?
— Je … bien aller au théâtre.

Corrigé:
a) — Ça te ferait plaisir de recevoir une moto ?
— Je serais heureux(se) / ravi(e) / (très) content(e) d'en avoir une !
b) — Tu as besoin d'argent ?
— Oui, il me faut absolument 100 euros.
c) — Il vaut mieux que Jacques vienne nous voir cet après-midi.
— Il ne me manquerait plus que ça !
d) — Qu'est-ce qui te ferait envie / plaisir pour les vacances ?
— Ça m'arrangerait d'aller à la mer.
e) — Moi, je tiens absolument à voir ce film !
— Mais moi, je n'ai pas le cœur à aller au cinéma ce soir !
f) — Qu'est-ce que tu aimerais / préfères / veux ?
— Je voudrais bien aller au théâtre.

Félicitation, Vœux

 

1. Associez les phrases de la colonne de gauche avec les félicitations ou les vœux correspondants.

 

a) – Je ne te verrai pas jusqu’au 27 décembre.
b) – À lundi matin !
c) – J’ai eu le premier prix au concours de français.
d) – Joyeuses Pâques !
e) – À ta santé !
f) – Je vais faire une petite sieste.
1. – Toutes mes félicitations !
2. – Repose-toi bien.
3. – Alors joyeux Noël !
4. – Bon week-end !
5. – À la tienne !
6. – À toi de même.

 

Corrigé:
a) — 3; b) — 4; c) — 1; d) — 6; e) — 5; f) — 2.

2. Répondez à chacune de ces phrases par le vœu qui convient.
a) — Tu sais, j'ai vingt ans aujourd'hui.
b) — Demain je vais au mariage de Jacqueline.
c) — Oh là là ! J'ai encore une réunion aujourd'hui !
d) — Atchoum !
e) — Onze heures déjà ? ! Je vais me coucher.
f) — Bon ben, j'y vais. J'ai quand même trois cents kilomètres à faire.
g) — Je ne peux pas venir chez toi. J'ai la grippe.
h) — Assez travaillé ! Je vais à la montagne pour une semaine.
i) — J'ai un dernier examen demain.
j) — Bonnes fêtes de fin d'année !
k) — Je vais déjeuner.

Corrigé:
a) — Bon anniversaire !
b) — Amuse-toi bien !
c) — Bon courage !
d) — À tes souhaits !
e) — Bonne nuit. / Dors bien. / Fais de beaux rêves. / Repose-toi bien.
f) — Bon voyage ! / Bonne route !
g) — Meilleure santé ! / Remets-toi vite !
h) — Bonne vacances !
i) — Bonne chance ! / Je croise les doigts !
j) — À toi de même.
k) — Bon appétit !

Intérêt / Absence d'intérêt

Lequel des deux énoncés proposés exprime un plus grand intérêt ?
a) C'est passionnant de voyager. / C'est intéressant de voyager.
b) Le football ne manque pas d'intérêt. / Ce qui m'intéresse avant tout, c'est le football.
c) Je suis avec intérêt les événements sportifs. / Je suis de très près les événements sportifs.
d) C'est un sujet qui me tient beaucoup à cœur. / C'est un sujet important pour moi.
e) Ma passion, c'est l'histoire. / Je m'intéresse à l'histoire.
f) Je ne pense qu'à me faire des amis. / Ça m'intéresse de me faire des amis.

Corrigé:
a) C'est passionnant de voyager.
b) Ce qui m'intéresse avant tout, c'est le football.
c) Je suis de très près les événements sportifs.
d) C'est un sujet qui me tient beaucoup à cœur.
e) Ma passion, c'est l'histoire.
f) Je ne pense qu'à me faire des amis.

Plaisir / Déplaisir

1. Transformez les énoncés ci-dessous de façon qu'ils expriment un plaisir ou un déplaisir plus intense, sans changer les verbes.
a) Il me plaît, ton manteau.
b) J'aime bien écouter de la musique.
c) Je préfère les roses.
d) Je n'aime pas ces meubles.

Corrigé:
a) Il me plaît beaucoup / énormément, ton manteau !
b) J'aime beaucoup / énormément / à la folie / plus que tout écouter de la musique !
c) Je préfère les roses à tout.
d) Je n'aime pas du tout ces meubles.

2. Transformez les énoncés ci-dessous de façon qu'ils expriment le déplaisir à la place du plaisir ou le plaisir à la place du déplaisir, sans changer les verbes.
a) Ce costume est à mon goût.
b) Ce genre de film, je n'en raffole pas.
c) J'aime énormément voyager !
d) Son caractère me déplaît.

Corrigé:
a) Ce costume n'est pas à mon goût.
b) Ce genre de film, j'en raffole.
c) Je n'aime pas du tout voyager !
d) Son caractère ne me déplaît pas.

Résumé

Transformez ces énoncés pour demander de résumer, en énoncés pour annoncer qu'on va résumer, en gardant les mots en italique ou les racines en italique.
a) Termine, s'il te plaît !
b) Dis-moi en gros de quoi il s'agit !
c) N'entre pas dans les détails !
d) Raccourcis !
e) Résumez, s'il vous plaît !
f) Passe sur les détails !

Corrigé:
a) Pour (en) terminer, ...
b) En gros, ...
c) Je n'entre pas dans les détails. / Sans entrer dans les détails, ...
d) Pour faire court, ...
e) Je résume : ... / Pour (me) résumer, ...
f) ..., et j'en passe. / Je passe sur les détails.

Le matériau peut être utilisé également en travail autonome, comme dans la méthode Assimil.



11/11/2007
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres